Dégustation du 14 avril 2014

 

Vins présents : Figeac, Palmer, Haut-Brion, Cheval-Blanc, La Mission-Haut-Brion 1975

Ces vins sont connus des dégustateurs, sauf le Palmer. L'ordre choisi ne doit donc rien au hasard. 

Malheureusement, tous les vins n'ont pas été ouverts en même temps, une fois de plus démonstration est faite que la dégustation des vieux millésimes a plus de sens si tous les vins s'affrontent à armes égales. 

 

Les conséquences sont pourtant très différentes selon les vins :

- Le Figeac, ouvert deux heures avant, s'est dégradé. Il propose de faux goûts que certains prennent pour un goût de bouchon. 

- Le Palmer, ouvert au dernier moment (après une première bouteille imbuvable), est la grande surprise de la dégustation : un régal, certes sans grande longueur en bouche, mais délicieux

- Haut-Brion, ouvert et décanté une heure et demie avant, se montre égal à lui-même : très bon, mais manquant un peu de complexité. 

- Cheval-Blanc est ouvert depuis deux heures et se monte parfaitement épanoui. Parfumé, d'une grande complexité, il est clairement le grand vin de la dégustation. 

- La Mission-Haut-Brion reste un très bon vin, mais malheureusement ouvert au dernier moment, il me semble qu'il reste sur sa réserve, et qu'il aurait mérité un meilleur traitement. 

Une dégustation très intéressante, qui confirme que le mllésime 1975 contient aussi quelques pépites.

 

Mon classement :

1er (quand même) : La Mission-Haut-Brion

mais 1er ex-aequo Cheval-Blanc 

3ème Haut-Brion

4ème Palmer (mais le rapport qualité prix est remarquable)

5ème Figeac (mauvaise bouteille ?)